( 11 octobre, 2007 )

Bienvenue dans mon site Solielle

entrez.gif

De Soliellle

Sur ce site, vous trouverez une sélection des poèmes et des textes
de mes auteurs préférés, ainsi que ceux de ma composition
et ceux qui m’ont été envoyés par d’autres internautes,
et également un petit glossaire sur la rhétorique en poésie,
plus, bien sur, tout ce qui fait un site: livre d’or, liens, etc…
Je précise que je ne me considère pas comme un poète génial,
juste un amateur sans prétention, sans aucune certitude de talent.
J’ai créé ce site par envie de création, par curiosité vis à vis
des commentaires de mes éventuels lecteurs.
Si vous êtes tentés de me laisser pour ce site
vos propres poèmes ou proses ,n’hésitez pas à m’écrire.
Je ne suis pas expert en matière de poésie, mais je me réserverai
le droit de vous « publier  » ou non sur ce site.
Alors à vos plumes!

 

  

( 14 octobre, 2007 )

Un ami

bienvennue007.gif 

jjjjjjjjj.bmp

 

bienvennue007.gif

L’amitié

Pour toi dans mon coeur s’éveille
Une tendresse chaude comme la caresse du soleil

Viens plus près de moi
Ensemble nous pourrons comme des fleurs
Récolter ce plein bonheur
Que chaleureusement nous avons cultivé

Johanne A.

  

( 13 octobre, 2007 )

Une famille que j’aime

0hq24ps8.gif

dsc01111.jpg

 dsc00948.jpg

dsc00949.jpg

0hq24ps8.gif

 

 ce poeme je l’ecri pour toi ma meilleure amie
meilleures amies pour la vie
du moin c’est ce qu’on c’ete dit
une amitié come la notre sa n’existe pas
elle est unique c’est toi et moi
mais pour changer on c’est engeuler
et cette fois ta vraiment l’aire blazer
blazer de moi blazer de notre amitié
et torais raison mm moi j’ai du mal a me suporter
depui ls vac toi oci ta changer
sa jamais je ne te le reprocherais
je t’aime comme tu est
avec tes defauts et tes qualités
jpense ke ta besoin de respirer
ou alor notre page ta seulmen envi de la tourner
la page de notre amitié
a quel point je t’aime tu ne le saura jamai
a quel point j’ai besoin de toi je croi que tu ne le voi pas
tu sais toutes ces soirees passés au telephone a parler de tout et de rien
pour moi c’ete telmen bien
c’ete pas seulemen pour entendre ta voix
c’ete aussi pour ke tt ses momen ke tu vi loin de moi
ba pour pouvoir les partager avec toi
toute ces foi ou on doi ce voir
ou on se fé de fo espoir
pui kan enfin on y ariv sa depasse tout mes espoir
on a partager telemen de chose telmen de fou rire telment de bars
telmen de momen a etre bien a n’avoir peur de rien
si tu savais comme ces momen me parraisse loin
tout sa c telmen bien ke jme di ke sa ne peu pa etre la fin
des momen a partager yen a encor tout pleins *
jspr ke ce n’est pas la fin parcke toi et ton soutien jen ai tro besoin
t’es le pillier de ma vie t tt simplemen ma meilleure amie
et si jamais pour toi c’est fini
tpoura tjr conter sur moi
je serai toujour la pour toi kan tora besoin de moi

je t’aime cecile je sais je suis pas poete mé j’ai fé de mon mieu pour te dire ke je t’aime é que tu me manque et que notre amitié est tro importante pour moi pour la bouziller é ke koi kil ariv jsré tjr a tes cotés je tm coeur.gif

  

( 13 octobre, 2007 )

Shaima & Doha

0pl8tz4q.gif

 

lastscan7.jpg

dsc01096.jpg

dsc01192.jpg

0pl8tz4q.gif

Mes deux filles

Dans le frais clair-obscur du soir charmant qui tombe,
L’une pareille au cygne et l’autre à la colombe,
Belle, et toutes deux joyeuses, ô douceur !
Voyez, la grande soeur et la petite soeur
Sont assises au seuil du jardin, et sur elles
Un bouquet d’oeillets blancs aux longues tiges frêles,
Dans une urne de marbre agité par le vent,
Se penche, et les regarde, immobile et vivant,
Et frissonne dans l’ombre, et semble, au bord du vase,
Un vol de papillons arrêté dans l’extase.
 

  

( 13 octobre, 2007 )

Issam aarjoune

07reliure.gif

dsc01071.jpg

dsc01068.jpg

 

dsc00990.jpg

Très cher enfant

Je croyais stupidement que l’amour me donnerait les bonnes réponses
Pourtant, je vois que je me suis retrouvée dans les ronces
J’avais tant de rêves pour toi
Tant d’espoir tout à la fois

Toi mon fils que j’aime si fort
Je sais que la vie me donne parfois tort
J’aurais tant voulu que se soit différent
Puisque l’amour que j’ai est là tout autant

Quand tu étais petit
Et que je me penchais sur ton lit
Je me souviens avoir pleuré
J’avais si peur de ne pas y arriver
Je m’étais donné comme mission
De faire de toi le plus merveilleux des garçons
Tu l’es devenu personne ne peut en douter
Mais je sais que quelque part, je me suis trompée
La vie t’a donné de merveilleuses enfants
Je sais que tu les aimes vraiment
Il y a eu des orages sur nos vies
Je n’aurais pas voulu qu’il en soit ainsi
M’excuser de mes erreurs
Même si ça vient du plus profond de mon cœur
Je ne sais pas si un jour tu pourras
Aller au-delà

Tu es mon fils, mon amour
Ce lien je le garde jusqu’à la fin de mes jours
Rien n’arrivera même la distance a m’éloigner de toi
Tu es mon fils mon amour ce que je chéris tous les jours.

Ton absence me déchire le cœur
Mais si tu crois que c’est là que réside ton bonheur
Je ne peux que m’incliner
En espérant que tu pourras me pardonner

Je t’aime mon fils plus que ma propre vie
Prends soin de toi et de celles qui embellissent ta vie
Je ne suis qu’une mère imparfaite
Et qui te dit à quel point ces erreurs elle regrette.

Poeme de Hélen

  

( 13 octobre, 2007 )

mes image de mes ange

femmeange.gif

 

 filletteange.gif

 

 

copyrightchezclaudy0411200550.gif

7zlbsfit.gif

  

( 13 octobre, 2007 )

mes image que j’aime

5vtyenya.gif

 

4o7yjvhk.gif2blinkie4.gif

 

2fzw4iff.gif

( 13 octobre, 2007 )

mon petit cognoc

ecussoncognac1.gif

 

 

porteclecognac.gif

  MON CHIEN
Mon chien qui est très calin
Je l’aime bien
Quand il est près de moi
Il aboie à chaque fois
Il court après mon chat
Et je n’aime pas
Mais quand il arrête
Je lui fais la fête
C’est un galopin
Mais je l’aime bien.

Cognac

  

 

( 13 octobre, 2007 )

bienvenue dans mon site

y3en2cop.gif

 

IL ETAIT UNE FEUILLE

Il était une feuille avec ses lignes
Ligne de vie
Ligne de chance
Ligne de coeur
Il était une branche au bout de la feuille
Ligne fourchue, signe de vie
Signe de chance
Signe de coeur
Il était un arbre au bout de la branche
Un arbre digne de vie
Digne de chance
Digne de coeur
Coeur gravé, percé, transpercé
Un arbre que nul jamais ne vit
Il était des racines au bout de l’arbre
Racine, signe de vie
Vignes de chance
Vigne de coeur
Au bout de ces racines, il était La Terre
La Terre tout court
La Terre toute ronde
La Terre toute seule au travers du ciel
La Terre .

 

 

 

   

Publié dans Non classé par
Commentaires fermés
( 11 octobre, 2007 )

Bienvenue dans le site de solielle

solielledejohanne.gif

Solielle

ce sentiment d’etre aimer
c’est queleque chose qui me hante chaque journée
quand on connais l’amour
on voudrais le vivre tout les jour

mais une fois qui nous a blessé
on se met a le detester
j’ai beau essayer de le rejeter
mais je crois que j’ai toujours voulu aimer

mon coeur bat pour celui ma fait souffrir
mais me voir sans lui c’est comme si je me sentais mourir
ne le l’attendrai plus c’est décider

mais je ne pourais
en aucun cas l’oublier
car depuis que je l’ai rencontrer et aimer
je crois qu’il est ancré a tout jamais
dans mon coeur a moitié briser

Johanne A.

  

Publié dans Non classé par
Commentaires fermés
( 11 octobre, 2007 )

un fils qui est parti

87hi1mno.gif

 Solielle

Il s’arrête,lui…

Enfin tout s’enfuit,
Le sang, les cris,
Tout s’estompe petit à petit…

Il s’en va, lui…

Regarde, il ne joue pas au plus fort,
Il se laisse aller à son dernier soupir,
Un dernier palpitement, ça y est, il est mort…

Il est parti, lui…

La vie l’a abandonné,
Le destin lui a permis
De rejoindre l’éternité…

Il est mort, lui…

Ca y est, c’est fini,
Il a enfin ce qu’il demandait,
Il en est au point qu’il désirait…

Et elle le traîne derrière elle, ce « lui »…

C’était son coeur,
C’était son bout de chair meurtri,
Oui, c’était son heure… A lui…

Il n’y a pas de triche,
Il l’a quitté et alors?
Elle s’en fiche,
Puisque maintenant elle s’endort…

Dan St-Georges

  

12
Page Suivante »
|